JESUS CHRIST, JESUS-CHRIST, PASSION DE JESUS, SEMAINE SAINTE

Les grandes étapes de la Passion

Les grandes étapes de la Passion

VD05

L’évènement de la Passion et de la résurrection de Jésus se trouve au centre des quatre évangiles. Tous présentent les grandes étapes de ces journées, même si chacun le fait en fonction de ses destinataires. Voici les principales étapes de la Passion .

1 – La Cène [dans la soirée].

C’est au cours d’un dernier repas avec ses disciples que Jésus va instituer l’eucharistie. Cet épisode est rapporté chez Matthieu, Marc et Luc. Il est remplacé par le lavement des pieds chez Jean. C’est pendant ce repas que la trahison de Judas est dévoilée.

 

2 – Gethsémani [en fin de soirée].

Jésus et les apôtres quittent la salle du repas. Ils sortent de Jérusalem, descendent dans la vallée du Cédron et remontent sur les pentes du mont des Oliviers qui domine la ville. Là, ils s’installent dans le jardin appelé Gethsémani. Jésus va prier à l’écart en demandant aux apôtres de veiller. Ceux-ci s’endorment.

3 – Arrestation [au milieu de la nuit].

C’est dans ce jardin que surgit une foule armée conduite par Judas. Ce dernier désigne Jésus en lui donnant un baiser. 

4 – Chez l grand prêtre [dans la nuit].

Jésus est conduit chez Anne, le beau-père de Caïphe, qui était le grand prêtre, chef du sanhédrin, l’assemblée gouvernante des juifs. Il subit un interrogatoire, puis un procès organisé avec de fau témoins conduit à la condamnation de Jésus. Durant cette nuit, Pierre, qui a peur, va déclarer qu’il ne connaît pas Jésus. Et comme Jésus le lui avait annoncé, un coq chante pour annoncer l’aurore qui se lève.

5 – Chez Pilate [le matin].

Le sanhédrin ne pouvait pas mettre quelqu’un à mort. Cela relevait du pouvoir de l’empereur ou de son représentant. Jésus est donc conduit devant le gouverneur, Ponce Pilate. Celui-ci siège au prétoire, vraisemblablement situé dans le palais d’Hérode. Pilate, ne trouvant rien à reprocher à Jésus, s’en remet à ‘avis de la foule en lui demandant de choisir qui devra être libéré entre Jésus et Barabbas, un bandit en prison. La foule, manipulée par les prêtres et les anciens, accuse Jésus Il est donc condamné à la crucifixion supplice pratiqué par les Romains pour des bandits condamné à mort.

 

6 – Dans la cour du palais d’Hérode [dans la matinée]

Il était de tradition de flageller les condamner avec un fouet garni de billes de plomb, un supplice particulièrement douloureux qui causait des plaies très profondes. Les soldats vont aussi déguiser Jésus en roi avec un manteau rouge et, pour se moquer de Lui, lui poser une couronne d’épines sur la tête.

 

7 – Dans les rues de Jérusalem [fin de matinée]

Jésus escorté par les soldats romains, porte la poutre horizontale de la Croix sur ses épaules et s’avance vers le Golgotha, un lieu hors des murs de Jérusalem. C’est là qu’étaient habituellement crucifiés les condamnés. Deux bandits sont déjà en croix.

 

8 – Au Golgotha ([début d’après-midi].

Jésus est cloué sur la Croix, un clou dans chaque poignet et un clou pour les deux pieds croisés. Cela entraine une mort longue et douloureuse, par étouffement.

 

9 – Mort et mise au tombeau [milieu d’après-midi].

Jésus meurt. Comme le sabbat commence le soir même, on dépose Son corps dans un tombeau creusé dans la roche.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s